Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray : réaction du Parti socialiste

26 juillet 2016

Un nouvel acte abject est venu frapper notre pays.

Ce matin, deux meurtriers se réclamant de Daech sont venus assassiner un prêtre, le père Jacques Hamel, et blesser très grièvement un paroissien, dans l’enceinte même de l’église Saint-Etienne-du-Rouvray.

Le Parti socialiste témoigne aux victimes et aux catholiques de France, son émotion et sa solidarité face à cet acte terroriste. Il tient à souligner l’action des forces de la BRI et des services de secours qui sont intervenus rapidement, pour neutraliser les assaillants et libérer les otages.

Comme l’a rappelé le président de la République, « ce sont les catholiques qui ont été frappés, mais ce sont tous les Français qui se sentent concernés ». En ciblant un lieu de culte, les terroristes cherchent à diviser notre communauté nationale. Mais face au terrorisme, quelle que soit la cible touchée, c’est notre République qui est agressée.

L’objectif politique recherché par l’organisation terroriste Daech est clair : par ses actes sanguinaires, provoquer l’effroi pour faire vaciller le socle de nos principes républicains et attiser les divisions en notre sein.

Notre détermination à combattre le terrorisme est totale et ne faiblira pas. Nous ne reculerons ni dans notre action, ni dans nos valeurs, ni dans notre cohésion.

C’est ce qui fait la force de la France. Elle doit s’exprimer dans l’unité.