Décision de la CNIL du jeudi 27 octobre : réaction du Parti socialiste

Ce jeudi 27 octobre 2016, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) a souhaité avertir publiquement le Parti socialiste à la suite d’une faille informatique de sécurité sur ses données.

Le Parti socialiste prend acte de cet avertissement, et indique avoir mis en œuvre les mesures correctives nécessaires dès le signalement de la faille informatique comme le reconnaît la CNIL dans sa délibération.

Il relève, de plus, que sa bonne foi a été reconnue par la formation restreinte de la CNIL.

À la suite de cette décision, le Parti socialiste souhaite réaffirmer son attachement à garantir la protection continue de ses données.