Lancement du chantier « Santé et Territoires »

16 février 2019

Le Parti socialiste lance aujourd’hui le chantier « Santé et Territoires ». Ce chantier s’inscrit dans la démarche de reconstruction engagée par le Parti socialiste à travers les « chantiers de la renaissance », qui visent notamment à retravailler les orientations et le positionnement à long terme de notre parti.

Nous nous donnons comme objectifs de nourrir notre réflexion sur une politique de santé publique qui répond aux défis auxquels nous sommes confrontés, mais également à une des urgences qui traversent notre système de santé : la désertification médicale.

Les récents mouvements qui ont secoué notre pays ont mis en lumière le sentiment d’abandon éprouvé par les habitants de certains de nos territoires. En matière d’offre de soins, les enquêtes d’opinion le confirment : un Français sur deux en milieu rural a du mal à avoir accès à un médecin. Cette disparité territoriale est d’autant plus importante que, dans certains départements où la population générale est en hausse, le nombre de médecins baisse dramatiquement. Pour répondre au mieux à cette urgence, le groupe socialiste à l’Assemblée nationale avait déposé, il y a quelques jours, une proposition de loi visant à lutter contre la désertification ; rejetée par la majorité, elle proposait de créer une régulation de l’installation, comme pour les autres professions de santé.

Le 13 février dernier, le gouvernement a présenté un projet de loi qui ne répond pas aux défis immédiats liés à la pénurie de médecins. Il s’agit pourtant d’un aspect majeur de toute réforme de santé.

Aujourd’hui, il est urgent de définir le type d’accès aux soins que nous voulons garantir à tous les Français et définir également les mécanismes à mettre en œuvre pour y parvenir, et ainsi garantir une offre de santé pérenne sur tout le territoire. Il s’agit de faire émerger un nouveau modèle d’offre de soins, mieux organisé et plus adapté, au plus près du terrain.

Nous avons confié le pilotage de ce chantier à Claire Bernard, conseillère santé et Guillaume Garot, député et ancien ministre.

Lien(s) utile(s)