Le Parti socialiste appelle France 2 à réviser sa programmation

23 janvier 2019

Une nouvelle fois, France 2 fait le choix délibéré d’exclure le Parti socialiste de sa programmation à l’occasion de son « Émission politique » diffusée demain, quand une vingtaine d’invités est annoncée sur le plateau.

Alors même que la question du respect du pluralisme est présentée comme centrale pour la bonne tenue du « grand débat », le service public s’affranchit de sa règle la plus élémentaire.

Ce choix éditorial intervient alors même que le Parti socialiste avait déjà été écarté lors d’une première édition spéciale consacrée aux « gilets jaunes », le 2 décembre dernier.

Force est de constater que, malgré notre alerte, la chaîne France 2, par le choix de sa programmation, met une nouvelle fois en question la neutralité du service publique en faisant du Parti socialiste le grand absent de son émission.

Le Parti socialiste est la première force de gauche à l’Assemblée nationale et au Sénat. Il est à la tête de cinq régions, un tiers des départements, 200 villes de plus de 10 000 habitants, mais aucun représentant de sa direction ne mérite d’être présent en plateau. Les socialistes n’ont cessé de faire des propositions concrètes pour une sortie de crise. Seulement, la rédaction de France Télévisions choisit aujourd’hui celles et ceux qui peuvent ou pas participer au débat.

En conséquence, le Parti socialiste appelle solennellement sa présidente Delphine Ernotte à réviser sa programmation.