L’Europe s’apprête à sacrifier notre agriculture et ses éleveurs : le Parti socialiste soutient l’alerte lancée par Eric Andrieu

L’Europe s’apprête à sacrifier notre agriculture et ses éleveurs : le Parti socialiste soutient l’alerte lancée par Eric Andrieu

28 novembre 2019

Alors que nos agriculteurs manifestent aujourd’hui pour dénoncer la distorsion de
concurrence entre produits français et produits venant de l’étranger, le Parti socialiste
soutient l’alerte lancée par Eric Andrieu, député européen socialiste en charge de
l’agriculture, qui dénonce la prochaine ratification par le Parlement européen d’un
accord commercial avec les États-Unis.

Cet accord commercial vise à autoriser l’exportation par les États-Unis vers le sol
européen de 35 000 tonnes de bœuf américain, soit le triple des chiffres actuels. Un
tel traité représente une triple menace, pour nos éleveurs, déjà en grande difficulté,
pour la santé des consommateurs, mais aussi pour notre modèle d’agriculture et
d’élevage.

Le Parti socialiste dénonce cet accord commercial qui met en place un véritable
dumping social et environnemental qui sacrifie nos éleveurs et nos agriculteurs.

Le Parlement européen doit s’opposer à cette concession commerciale.

Le Parti socialiste salue à cette occasion le travail de vigilance de la Délégation de la
gauche sociale et écologique au Parlement européen et remercie Eric Andrieu pour
sa ténacité qui lui a permis, dans un passé récent, de combattre avec succès les
lobbies des pesticides et de continuer aujourd’hui pour préserver notre alimentation
et notre santé.