Meurtre de George Floyd : la lutte contre le racisme et pour la justice est partout le combat de la gauche

Le Parti socialiste condamne avec vigueur l’acte inhumain et odieux dont a été victime George Floyd.

Le Parti socialiste condamne avec vigueur l’acte inhumain et odieux dont a été victime George Floyd.

Ce meurtre pose une nouvelle fois la question de l'exercice de l'autorité par la police aux États-Unis. En État de droit, détenir le monopole de la violence légitime ne doit pas légitimer toutes les violences. Si des avancées ont été accomplies ces dernières années, en particulier dans de nombreuses villes progressistes, il reste encore beaucoup à faire dans un pays marqué par une histoire de ségrégation raciale.

Le Parti socialiste déplore les violences et les pillages qui n'offrent aucune perspective et, pire, contribuent à décrédibiliser le mouvement, pacifique et juste, né au lendemain de l’homicide de George Floyd.

Ce meurtre est l'expression du racisme systémique et des profondes inégalités économiques et sociales qui frappent tout particulièrement les Afro-Américains, et qui sont à la source des violences et des divisions de la société américaine.

Le Parti socialiste apporte son soutien aux Américaines et Américains qui exigent, par des actions pacifiques et de solidarité, que justice soit rendue.

Ce crime, diffusé dans le monde entier, met Donald Trump face à de grandes responsabilités, celles d’exiger une justice impartiale et d’apaiser le pays. Or, celui-ci ne semble pas en prendre le chemin. Le président américain a minimisé ce crime raciste et opté pour une stratégie de la tension dans l'espoir d'en tirer un bénéfice électoral en novembre prochain. Ce « moi ou le chaos » pourrait bien conduire l'Amérique au précipice.

Le Parti socialiste se tient au côté des familles endeuillées, des militants antiracistes et des minorités qui subissent la relégation et la violence. Partout, les forces de l'ordre ont le devoir d'être irréprochables et, dans ce domaine, la France a vocation à donner l’exemple.

La lutte contre le racisme n'est jamais un combat acquis. Il oblige toujours à s'ajuster face à de nouvelles menaces. Partout où il s'exprime, aux États-Unis, en France ou dans n'importe quel pays du monde, le racisme étouffe. Partout où le racisme se manifeste, la gauche est à sa place dans le combat.

Veuillez vérifier votre e-mail pour activer votre compte.