Qui peut voter ?

Pour pouvoir participer aux votes, les adhérent.e.s doivent : 

  • avoir adhéré au plus tard le 26 mai 2020 ; 
  • être à jour de leurs cotisations d’adhérent.e et de l’intégralité de leurs cotisations d’élu·e,  étant entendu qu’il est possible de se mettre à jour au moment du vote ; il est possible de  se mettre à jour de ses cotisations d’adhérent en ne régularisant que la seule année 2020  (à l’exception des élus qui doivent s’acquitter de l’intégralité de leurs cotisations). 

En ce qui concerne le MJS, tout.e adhérent.e du MJS dont la carte de l’année en cours a été centralisée  au Bureau national du MJS et qui en fait la demande, conformément à l’article 2.1.9 des statuts, devient  adhérent.e du Parti socialiste sans cotisation supplémentaire la première année. Les conditions  régissant le droit de vote de ces camarades sont les mêmes que celles en vigueur pour les adhérent.e.s  du Parti : une ancienneté de 6 mois au moins au sein du Parti socialiste est donc requise pour voter.  

L’ensemble des opérations d’établissement des listes d’émargement du Parti s’effectue sous le contrôle  du Bureau national des adhésions. Si, dans la période entre le 1er janvier et le 26 mai 2020, une vague  d’adhésions en très grand nombre et de nature à modifier la sincérité du scrutin était constatée dans une  section, le Bureau national pourrait ramener la date arrêtant le corps électoral au 1er janvier 2020.  

Toute régularisation de cotisation effectuée en espèces ne pourra intervenir qu’à titre exceptionnel, dans  la limite de 10 % des adhérents de la section. Dans ce cas, elle devra faire l’objet d’un reçu signé par le  trésorier de section et remis à l’adhérent, avec copie obligatoire au président du Bureau Fédéral des  Adhésions.

Veuillez vérifier votre e-mail pour activer votre compte.