Qui sommes nous ?

 

L’histoire du PS s’inscrit dans un long combat, mené de générations en générations, par des femmes et des hommes qui ne se sont jamais résignés à l’injustice, la déraison, les inégalités qui sévissent un peu partout dans le monde.

 

Notre histoire en date : 

 

Nos valeurs

Nos valeurs sont au service du progrès humain dans toutes ses dimensions : l’émancipation individuelle, la redistribution des richesses, la préservation écologique, la souveraineté démocratique, la conquête de nouveaux droits.

Les bouleversements à l’œuvre dans le monde impliquent que les socialistes reformulent leur conception du progrès face aux nouveaux défis que constituent le réchauffement climatique, des technologies inédites aux conséquences multiples, une nouvelle donne géopolitique, mais aussi l’affirmation d’un bloc réactionnaire et antirépublicain en France.

Pour que nos valeurs éclairent le nouveau siècle, nous avons un devoir de fidélité et d’inventivité.

Je suis volontaire

Nous voulons l’émancipation. L’émancipation de la personne humaine va de pair avec l’émancipation collective. Elle conjugue autonomie individuelle et justice sociale, reconnaissance personnelle et solidarités collectives, réalisation de soi et bien commun qui commence par le respect de la planète.

Nous chérissons la démocratie. Notre vision de la démocratie représentative est exigeante. Nous renvoyons dos à dos les tentations oligarchiques et populistes. Les citoyens doivent pouvoir participer, être informés, associés, actifs. La réforme est notre méthode de transformation sociale : elle vise toujours le progrès humain.

Nous construisons l’égalité réelle. C’est d’abord dans l’aspiration à l’égalité que se forge la séparation entre la gauche et la droite. Pas d’humanité libre sans individus libérés des inégalités de situation, de revenus, de destin ! Pas d’humanité libre sans égalité entre les femmes et les hommes : le socialisme est un féminisme.

Nous croyons au progrès. Contre les idéologies du déclin, nous avons confiance en l’avenir et dans le génie humain. Pour nous, si la connaissance et la science contribuent à l’épanouissement individuel et collectif, elles doivent servir dans leurs usages à préserver la planète et à lutter contre la pauvreté, l’oppression, les préjugés, l’obscurantisme.

Nous œuvrons pour la justice sociale. Nous voulons transformer la société au service du plus grand nombre.

Nous affirmons le primat du politique sur l’économisme. Nous agissons dans le cadre de l’économie de marché. Nous agissons à tous les niveaux pour mobiliser les énergies afin de faire prévaloir l’intérêt général. Nous refusons la société de marché où tout s’achète et se vend.

Nous avons l’énergie du collectif. L’humanité s’éprouve dans l’altruisme, pas dans l’égoïsme. L’individu ne peut pas être solitaire, il doit être solidaire.

Je suis volontaire

 

La charte des socialistes :  

Veuillez vérifier votre e-mail pour activer votre compte.
    commented on Qui sommes-nous ? 2021-09-03 22:05:04 +0200
    Bonjour,
    certains d’entre vous ont déposé une proposition de loi en faveur de l’obligatuon vaccinale : qu’en pensez vous ?
    est ce la position ifficielle du oarti ?
    commented on Qui sommes-nous ? 2021-08-04 11:13:58 +0200
    Tout à fait d’accord avec Georges Ladeuil sur cette proposition de droit de vote à 16 ans … C’est démago et absolument pas à la hauteur des enjeux considérables qui se présentent devant les nouvelles générations déjà pas très adultes et majoritairement noyées dans les artifices du consumérisme érigée en modèle .

    Il serait vraiment honorable pour le PS de retirer cette proposition pour préserver le sérieux du projet .
    commented on Qui sommes-nous ? 2021-08-03 14:51:00 +0200
    je ne savais où écrire, j’ai trouvé cette fenêtre pour m’exprimer sur un point particulier qui, de mon point de vue, relève un peu du rêve. J’indique que je suis grand père cinq fois et que mes petits enfants sont presque tous (sauf une) majeurs. Ils ne votent pas tous car l’éducation nationale, par rapport au récit républicain, n’a pas fait son travail. Leurs parents ont bénéficié encore un peu de cela et, les parents (nous) les ont éveillé à la chose publique adolescents. Bref , sauf une petite fille, qui aime parler politique avec moi, les autres s’en fichent totalement. Leurs copains majeurs, dans une grande ville, idem. Ceux que je connais par ailleurs, pareil. Tout l’inverse de ma génération mise au travail, il est vrai, jeune (15, 16ans). Mes amis, et les enfants de mes amis sont quasiment tous dans le même état d’esprit. C’est pour cette raison qu’en ma qualité de vieux socialiste (sympathisant car la fédé du 47, malgré ma demande avec chèque ne réponds plus depuis très longtemps), ancien membre de l’ancienne commission exécutive dans mon département et ancien “leader” du courant “Popereniste” , ancien président de la maison de l’Europe de la moyenne Garonne, médaille d’or de la jeunesse et des sports, je me permets de dire que le droit de vote à 16 ans n’a aucun sens et peut-être un facteur de déstabilisation institutionnel important par la manipulation facile de quelques joueurs de flûtes comme à Hamelin. Cette proposition programmatique au chapitre démocratie frise la démagogie (le mot est fort certes mais….). Mes enfants ont connu les jeunesses socialistes, quelques jeunes maintenant aussi sans doute encore, mais la majorité non. Question de maturité. Cette dernière, aujourd’hui, globalement n’est pas présente à cet âge ou on a , à 90% ,les idées politique et les croyances des parents. Donc, il est impératif de prévoir autre chose (initiation à la vie démocratique par exemple). Mais le droit de vote non, fermement non vraiment. Aucun profit n’en sera tiré.
    commented on Qui sommes-nous ? 2021-05-01 11:38:28 +0200
    Il est temps pour le PS de retrouver le chemin des enseignants et de la laicité afin d’oublier sur ces sujets les tristes années Jospin/Allègre qui ont conduit à la longue le Parti à l’échec. Il est temps aussi de se soucier de la sécurité et du bien vivre ensemble sans lâcheté, sans calcul clientéliste. Restons dans les pas d’Henri Emmanuelli
    commented on Qui sommes-nous ? 2021-04-24 09:55:40 +0200
    Il faut absolument que les égos se taisent et que la gauche revienne au pouvoir Merci à François Hollande pour sa présidence et son courage politique.
    followed Qui sommes-nous ? 2021-01-27 16:20:46 +0100
    commented on Qui sommes-nous ? 2020-10-25 02:44:21 +0200
    bonjour a mr hollande je n ai certes pas vote pour vous mais en tant que dernier president democratique de ce pays vous vous devez de nous sortir de l orniere ou ce pays est tombe car votre successeur se prend pour le descendant de feu ceaucescu staline mao etc la libertee a cesse d exister dans nos gauloises prairies et des centaines de milliers de francais qui ont compris (tant d autres helas pas encore) sont dans le desaroi a vous d agir vous esperant de tout coeur a nos cotes bonsoir