SOS Méditerranée : réaction du Parti socialiste

05 octobre 2018
Vendredi 5 octobre, les locaux de l’ONG « SOS Méditerranée » ont été envahis par des militants du mouvement d’extrême droite « Génération identitaire ». Une banderole infamante a été déployée sur la façade de l’immeuble hébergeant l’association et des fumigènes ont été utilisés. La police a dû procéder à vingt-deux interpellations.
Le Parti socialiste condamne avec la plus grande fermeté l’action de ce groupuscule et réaffirme son soutien tant aux valeurs défendues qu’aux actions conduites par les membres de « SOS Méditerranée ». Au fil des mois, leurs opérations de sauvetage en mer ont permis de sauver des milliers de vies.
Alors qu’à chaque nouveau sauvetage se rejoue la tragique démonstration d’inertie des autorités nationales et européennes pour déterminer qui accueillera les réfugiés, ce sont maintenant les mouvements d’extrême droite qui passent à l’offensive. L’attitude et la stratégie d’évitement de l’exécutif français ne sont plus acceptables. La France s’honorerait à ce que le navire de « SOS Méditerranée » – l’Aquarius batte dès demain pavillon français.
Le Parti socialiste demande au Gouvernement de prendre ses responsabilités pour empêcher « Génération identitaire » et les groupuscules d’extrême droite de mener régulièrement des actions détestables et en enfreignant les lois de la République.
Le Parti socialiste apporte son soutien à la manifestation organisée par SOS Méditerranée le 6 octobre partout en France afin que prévalent les valeurs de solidarité et de fraternité qui ont fondé notre République et le projet européen.