Laïcité et Droits de l’Homme

Depuis longtemps, une partie de la gauche a mis de côté le combat laïc, ou pire s’est divisée sur le sujet, notamment lors du débat sur le « voile islamique ».

La Loi voulue par E. Macron sur « la laïcité et la place de l'islam en France » polarise sur le débat sur le danger de l’islamisme radical, au risque d’oublier les atteintes à la laïcité venant de tous les fondamentalismes, la « manif pour tous » par exemple.

La section « Escalquens-Belberaud » appelle à :

un respect strict de la Loi de 1905,
un effort d’éducation de la jeunesse, aux valeurs de la République laïque, en rétablissant l’instruction civique à l’école,

Elle note, avec satisfaction, la proposition d’E. Macron d’interdire l’instruction à domicile, tout en appelant à prendre en compte le cas des familles devant faire face au handicap ou à la maladie d’un enfant, auquel cas les moyens doivent être mis à disposition des familles pour assurer l’éducation et l’instruction de l’enfant.

Concernant les Droits de l’Homme, la section s’insurge contre les « hypocrites considérations géo-politiques » qui consistent à maintenir des liens économiques forts (des affaires) avec des puissances étrangères, ou les Droits sont constamment bafoués.

Signataires :

Membres de la section "Escalquens-Belberaud".
Réunion de section du 7 octobre 2020.

Les derniers signataires

0

sur 500 soutien

Voulez-vous signer?